Les jouets sont-ils nécessaires au développement d’un enfant ?

Tout d’abord, il faut rappeler que les enfants n’ont pas besoin de jouets pour un bon développement sain.

Cependant, les jouets ne sont pas mauvais. Ils peuvent soutenir le développement si le choix est juste et adapté au niveau de développement.

 

Des jouets pour les premières années du bébé

Les enfants jusqu’à 3 mois n’ont besoin d’aucun jouet. À 3 mois, l’enfant commence à saisir. Ici, par exemple, un Oball ou un hochet léger convient. De la même manière, vous pouvez aussi donner à votre enfant une cuillère en plastique ou un petit fouet dans votre main pendant cette période.

Pendant cette période, les enfants font l’expérience de la première prise en main et de l’haptique, c’est-à-dire que les différents matériaux ont aussi une sensation différente.

 

 

si la pince de 10 cm est libre pour les bébés

Après 6 mois, une phase commence, appelée phase de cause à effet. C’est une phase très excitante, car c’est là que les premières connexions sont établies. À ce stade, les appareils en plastique entrent rapidement dans la maison. Si vous appuyez sur une tête, elle clignote ou une chanson est jouée. Mais il n’est pas nécessaire que ce soit le cas.

Le Oball peut être utilisé ici aussi. Au début, c’est très simple : quand je laisse tomber la balle, elle continue à rouler. Mais vous pouvez faire beaucoup plus avec.

Par exemple, les parents peuvent mettre un chiffon dans la balle et les enfants essaient de la retirer. Cause : je tire – effet : le tissu sort.

Les gobelets empilables peuvent également être rentrés :

 

Papa, construis la tour

je la pousse – la tour s’écroule. Bien sûr, vous pouvez aussi accompagner cette phase sans aucun jouet, mais ici, ils peuvent être vraiment utiles.

Cette phase de cause à effet dure très longtemps et se chevauche avec de nombreuses autres phases.

Avec environ 1 an vient une forte phase de mouvement. Les enfants essaient de grimper, de s’ébattre, les premières tentatives de marche sont faites. Ici, l’oball peut encore être bien utilisé.

La balle est lancée, roule et l’enfant l’attrape à nouveau. Peu importe qu’endroit ou qu’elle rampe, qu’elle se déplace en rampant ou en courant. Mais vous pouvez aussi vous ébattre et grimper à merveille dans votre lit, sur le canapé ou dans la cour de récréation.

Un diaporama – ou un animal qui pousse – peut ici offrir d’autres incitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *